Timezouri, la lavande sauvage de l'Atlas

Timezouri, la lavande sauvage de l'Atlas

J’ai grandi au Domaine de la Roseraie à Ouirgane entourée de plantes aromatiques, romarin, thym, sauge... Je me souviens encore de Fatna, qui au moindre de nos bobos avait le remède parfait, puisé dans la mémoire de savoirs ancestraux. Inspirée par mes souvenirs d'enfance, la magie de cette vallée du Haut Atlas, j’ai voulu rendre hommage à ces femmes berbères qui ont marqués mon enfance et transmettre leur savoir.

Cette année le froid est au rendez-vous, mais heureusement accompagné  d’une bonne pluie et de neige qui augurent d’un beau printemps. Les sommets sont recouverts d’un manteau blanc, poétique paysage, mais dure réalité pour les habitants du Haut Atlas.  Je suis sortie diner l’autre soir chez ma voisine, il faisait un froid polaire et la température devait  être bien en dessous de zéro. Mais les retrouvailles avec mon amie et sa famille sont toujours  chaleureuses. Nous partageons une immense couverture pour nous réchauffer les jambes, un grand bol de soupe et le froid est vite oublié …ou presque.

Après le repas, on nous a servi un thé, mais l’arôme qui s’échappait de la théière n’était pas celui du thé habituel, cela sentait la lavande. Une douce odeur familière qui m’a replongée dans mon enfance…

Fatna quel est ce thé ? C’est une tisane de « timezouri », la lavande sauvage qui pousse dans nos montagnes, on la boit en hiver car elle nous réchauffe avant d’aller dormir. Mais souviens toi, je te l’avais conseillée quand tu faisais tes études pendant les périodes d’examens : la lavande apaise et traite l’insomnie. Il suffit de préparer une tisane avec 2 cuillères à café de fleurs séchées pour 150 ml d’eau et laisser infuser 5 à 10 minutes.

A quelle occasion utilises tu la lavande ? On utilise les fleurs séchées dans les placards pour éloigner les mites, c’est pourquoi on la mélange aussi à la laine de nos matelas. Elle parfume délicatement le linge, mais ce sont là ses utilisations les plus communes. On a oublié bien des remèdes à base de lavande dont les bienfaits sont nombreux : elle réduit l’anxiété, soulage les bronchites et la toux. C’est aussi un excellent antiseptique ! Par exemple une infusion de lavande permet de nettoyer une plaie superficielle.

Mais tu parles de lavande des montagnes, y’a t il d’autres variétés ? Bien sur ma fille ! Comme pour beaucoup de plantes, il y’a celles qui poussent naturellement et celles qui sont cultivées…

En effet, il n’y a pas une mais des lavandes. Nous entendons souvent parler de lavande officinale, ou encore de lavandin. Cette variété a été importée au Maroc de Provence et fut plantée dans les années 50 dans le Moyen Atlas. Ces champs de lavande permettent de récolter les fleurs et de les distiller à usage phytothérapique. La lavande du Haut Atlas, que Fatna appelle « lavande sauvage » est une variété endémique, c’est la « lavande stoechas ».  Elle pousse à partir de 1500 m d’altitude dans des sols très secs et avec très peu d’eau. L’huile essentielle de cette lavande rustique contient une forte concentration en camphre naturel, ce qui explique ses propriétés analgésiques et antiseptiques. Elle est fortement recommandée en cas de rhume, grippe et problèmes respiratoires.

La lavande était déjà utilisée du temps des romains pour ses qualités aromatiques dans les termes. D’ailleurs vous pouvez l’utiliser au hammam, la vapeur va permettre de diffuser ses bienfaits  tout en parfumant la pièce et purifiant l’air. En l’inhalant, vous dégagerez vos bronches et ressentirez une sensation d’apaisement. Autre moment bien-être pour profiter des ses bienfaits : le bain. Ce moment privilégié pour prendre soin de vous va soulager les tensions liées au stress. L’eau chaude, à une température idéale de 38°, va vous détendre. Elle active le flux sanguin et permettra de mieux éliminer les toxines. Rajouter à l’eau de votre bain une décoction de lavande officinale (prenez environ 60 gr de fleurs séchées pour 1 litre d’eau que vous porterez à ébullition, laissez infuser 15 minutes, mélangez à l’eau du bain). Un bain de 20 minutes avant de vous coucher préparera votre sommeil en douceur.

Le remède de Fatna pour soulager la toux et les refroidissements : Portez à ébullition du lait auquel vous ajouterez 2 cuillères de fleurs de lavande, 1 cuillère à café de graines de Nigelle broyées, sucrez avec 1 cuillère de miel. Ces graines appelées  « sanouj »  en arabe, vont associer leurs bienfaits à ceux de la lavande et permettre de renforcer le système immunitaire grâce aux vitamines et antibiotiques naturels qu’elles contiennent.  Leur goût poivré se marie très bien à celui plus camphré de la lavande. A boire bien chaud avant de dormir, cette préparation va dégager les bronches et voies respiratoires.

Kenza Fenjiro
Directrice du spa « La Roseraie Spa Retreat »

Article paru dans NAFS Magazine – Mai 2017
www.nafs.ma

Articles récents